BATIMENT
MACONNERIE-PEINTURE
PLÂTRERIE-MENUISERIE
TERTIAIRE
LOGISTIQUE
COMMERCE

Dans le cadre de la journée mondiale contre le SIDA le 1er Décembre 2016, et dans le cadre du programme d’actions du CESC une action de prévention a été menée au Lycée.

Dans la semaine du 28/11/16 au 2/12/16 les élèves de premières et terminales Bac Pro ainsi que les élèves de terminales CAP ont assisté à une séance d’information sur le VIH. Les objectifs étaient les suivants : d’informer les lycéens sur le VIH, les modes de transmissions, les moyens de préventions et le dépistage.

Mme Rémy, professeur de commerce et Mme Divoux ont proposé aux élèves de T COM de réaliser des flots rouges et de les vendre au profit d’une association, une soixantaine a été vendue. Un chèque de 32 euros sera envoyé à l’association SIDACTION.

Mme Claude, professeur documentaliste a exposé à l’entrée du CDI des brochures, des livres et des affiches sur le thème du SIDA pendant le mois de décembre.

Des travaux de rénovations pour Jean-Marc CHARPENTIER.

PFMP VosgesMatin2016 11 14Dès sa première année de PFMP (Période de Formation en Milieu Professionnel) en classe de seconde du Baccalauréat Professionnel Aménagement Finition du Bâtiment, Jean-Marc est mis à l'honneur dans Vosges Matin.

OBJECTIFS

- Accueillir l'élève afin de favoriser son intégration
- Expliciter les attentes en terme de lieux de PFMP
- Sensibiliser l'élève aux compétences et aux comportements attendus au lycée et
en milieu professionnel... (suite)

Action de santé :

Sensibilisation à l’hygiène pour les élèves internes

Un diagnostic de santé établi il y a 2 ans a montré des problématiques concernant l’hygiène des élèves, notamment à l’internat.img1
Nous avons contacté l’Institut en Soins Infirmier de St Dié en vue de travailler avec les étudiants sur cette problématique. En juin 2015, nous avons rencontré Mr Valli alors cadre de santé et formateur à l’IFSI.
Les étudiants de 2ème année de l’IFSI doivent établir, dans le cadre de leur formation, un diagnostic de santé publique sur une population donnée, et mettre en œuvre une ou plusieurs actions d’éducation à la santé en réponse à ce diagnostic.
En accord avec M. Arnould (proviseur adjoint), les élèves de l’internat du lycée (soit 72 élèves environ : 44 garçons et 28 filles) vont participer à ce projet, qui s’inscrira dans le programme du CESC (Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté) du lycée pour l’année scolaire 2015/2016.
Les étudiants infirmiers sont chargés de monter un projet d’éducation à la santé.
En début d’année scolaire, les étudiants (encadrés par Mme Aptel, cadre de santé et formatrice à l’IFSI) ont réalisé des questionnaires à destination des élèves internes et des personnels du lycée Louis Geisler).
Les étudiants ont analysés les résultats et ont posés un diagnostic de santé sur les besoins éducatifs en matière d’hygiène.
Puis ils ont construit un projet d’éducation à la santé au regard des besoins éducatifs identifiés.
L’après -midi du mercredi 18 mai 2016 plusieurs ateliers ont été mis en place par les étudiants infirmiers afin de sensibiliser les adolescents aux bonnes pratiques d’hygiène.

Les élèves ont été conquis par les ateliers proposés : le sommeil, l’hygiène vestimentaire, l’hygiène corporelle, alimentaire et l’activité physique.
Gwenaëlle et Lucille : « C’était bien, elles avaient toujours le sourire et elles nous ont super bien expliqué les différentes méthodes en matière d’hygiène dans la vie en collectivité. »,
« Les étudiantes étaient à l’aise et maîtrisaient leur sujet. ».
Un bilan de cette demi-journée permettra certainement de faire évoluer les pratiques d’hygiène à l’internat.
Le partenariat avec l’IFSI a été riche pour chacun.

img2